Frédéric Landy

Professeur de géographie à l’Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, Frédéric Landy est également chercheur au sein du laboratoire Mosaïques, UMR 7218 LAVUE ; co-directeur de l’Ecole doctorale 395 Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent ;
Directeur du département de Géographie-Aménagement de l’Université Paris Ouest et membre associé du Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (CNRS-EHESS).

Coordonnées :
Bureau D 310, bâtiment D, UFR SSA, Université de Paris Ouest-Nanterre, 92001 Nanterre cedex
landy(at)u-paris10.fr
frederic_landy(at)orange.fr

Responsabilités au sein du Master GEDELO :
Responsable des cours Acteurs et développement territorial, Gestion des biens collectifs

Programmes et réseaux de recherche :

2014-17 : Membre du programme ANR AQAPA : A Qui Appartient le Paysage en Asie ? La mise en tourisme des hautes terres en Asie méridionale : dynamiques sociales et patrimonialisation des paysages dans les campagnes à minorités ethniques.

2012-15 : Responsable du programme ANR UNPEC (Urban National Parks in Emerging Countries and Cities).

2006-10 : Responsable adjoint du programme SETUP (Exclusion Sociale, Territoires et Pauvreté Urbaine. Une comparaison Inde-Brésil) financé par l’ANR (CEIAS-CSH).

Ses recherches portent principalement sur :
F. Landy a consacré son doctorat aux logiques et rationalités paysannes en comparant deux systèmes ruraux, irrigué et pluvial, du Karnataka méridional. Il a travaillé également sur les logiques migratoires et d’enracinement internes à l’Inde, puis sur la “ diaspora ” indienne à l’étranger (cas de l’Afrique du Sud). F. Landy s’intéressa ensuite aux politiques économiques en matière agricole et à leur impact spatial : après le cas des engrais chimiques, travailla sur la politique alimentaire qui fait acheter à l’État des grains pour soutenir les cours agricoles, et qui les redistribue à prix subventionnés pour les ménages et les régions déficitaires. L’idée était de voir à quelle perception du territoire national correspond cette politique à la fois productiviste et sociale, et d’observer à cette occasion les jeux entre Centre et États.
Il travaille désormais sur les relations entre État et citoyens (décentralisation et participation). En milieu rural, il s’intéresse à la forêt et l’irrigation, avant tout en Inde mais avec des ouvertures en Afrique et Asie. En milieu urbain, après la participation au programme CEIAS-CSH « Acteurs, politiques et gouvernances urbaines » où il travailla sur le Public Distribution System à Hyderabad et Mumbai, il a co-dirigé le programme SETUP financé par l’ANR « Exclusion sociale, Territoires et Politiques Urbaines en Inde et au Brésil » (CEIAS-CSH) qui compara les slums indiens aux favelas brésiliennes.
F. Landy coordonne désormais le programme UNPEC (ANR 2012-2015) Les parcs nationaux dans les villes et pays émergents – Bombay, Nairobi, le Cap et Rio de Janeiro. Il s’intéresse en particulier au parc national de Bombay, écartelé entre logiques urbaines et logiques de protection, qu’il compare au parc national de Nairobi à travers la grille de l’autochtonie et la question des attaques de carnivores en ville.
F. Landy se replace désormais dans une perspective plus ruraliste en revenant à la thématique agricole. Dans le programme AQAPA (A Qui Appartient le Paysage en Asie ? La mise en tourisme des hautes terres en Asie méridionale : dynamiques sociales et patrimonialisation des paysages dans les campagnes à minorités ethniques), il travaille avant tout sur l’Uttarakhand en Inde, à propos de deux thématiques : la façon dont le paysage agricole est reconnu comme vecteur d’écotourisme, en termes de paiements de services écosystémiques ; et la prise en compte de « l’éco-ethnicité » (Landy, 2014) des populations autochtones.

Participation à des expertises :
Membre du comité de sélection de l’appel d’offres ANR AgroBiosphère (2011 et 2012).
Mission d’étude de la culture du blé en Inde pour ADEPRINA-Céréaliers de France (1996).

Principaux enseignements du Master :
M1 : Nouvelles ruralités
Acteurs et développement territorial
M2 : Gestion des biens collectifs ruraux
Agriculture, environnement, eau : enjeux de développement.

Pour plus d’information sur les travaux de Frédéric Landy, consulter sa fiche personnelle.

Gestion de l'eau et développement local