Développement & recherche

  • les méthodes d’études d’impacts environnementaux
  • la restauration écologique des cours d’eau
  • l’irrigation

Aménagement &
gestion

  • la gestion des projets d’aménagement du territoire
  • la gestion des eaux de surface et des eaux souterraines.
  • la gestion des milieux aquatiques

Sociétés &
gouvernance

  • l’évaluation sociale des politiques publiques
  • l’évaluation et les performances des systèmes de gestion de l’eau
  • les systèmes de gouvernance de l’eau

chargé d’études / de mission / chef de projet / conseiller / ingénieur sur l’environnement
coordinateur de bassin versant
ingénieur territorial
animateur de SAGE, de Parcs régionaux ou nationaux
chargé de mission Eau-environnement en organismes internationaux
responsable Environnement en entreprise
chercheur ou ingénieur de recherche en sciences sociales sur l’environnement

Accompagner les territoires dans leur transition sociale-écologique : les compétences GEDELO

A la fin des deux années de master, les étudiant.e.s de Gedelo sont capables de maîtriser les compétences des métiers du développement local et de la gestion de l’eau, identifiées par les enseignants-chercheurs en concertation avec des professionnel⋅les de terrain. Les étudiant.e.s possèdent des clés de lecture qui leur permettent de mobiliser intelligemment ces compétences, en fonction du contexte. Ils peuvent dès lors agir et être force d’initiative dans les territoires.

“Il faut former des personnes en capacité d’introduire de la complexité, face à des politiques publiques encore trop cloisonnées. Sur la problématique des transitions, tout interagit”*

Ils⋅elles ont intégré des grilles d’analyse et des méthodes qui leur permettent de dresser un diagnostic territorial partagé, de mettre en perspective les situations locales, de bâtir des scénarios de prospective territoriale, et de proposer des plans d’action en coopération avec les acteurs des territoires.

” Dans tous ces métiers il y a une part importante de gestion de projet. Mais avec le renforcement des acteurs de la société civile, ce qui (ré-)émerge, ce sont les métiers d’animation territoriale. “*

“Un bon animateur de collectif est quelqu’un qui sait problématiser, dynamiser les débats et l’action avec un cadre théorique et une culture générale suffisante.”

Nos étudiant.e.s apprennent à travailler en groupe et à dialoguer avec les acteurs des territoires, pour favoriser l’intelligence collective et les coopérations.

“Travailler en groupe, ce n’est pas se partager le travail, c’est apprendre à négocier ensemble une problématique”

Citations issues de l’atelier “Quelles compétences pour nos étudiant.e.s ?” entre enseignants-chercheurs et professionnels. Nanterre, avril 2019

Listes établies principalement à partir des fiches ROME « Développement local » (K1802) et « Mise en œuvre et pilotage des pouvoirs publics » (K1404)

Master-Gedelo

Les partenaires