M1/ 2017 MAGLOIRE ARNAUD

La prise en charge par un syndicat intercommunal d’assainissement de la question des risques d’inondation dans le cadre de la réforme GEMAPI

Par Arnaud Magloire

Sous la direction de Véronique Fourault-Cauët

Institution d’accueil: Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région d’Enghien-les-Bains (SIARE) / Jean-Marc Jumel

Mots-Clés:  inondation – GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) – Vallée de Montmorency – entretien des cours d’eau – DIG (Déclaration d’Intérêt Général)

Résumé:

Ce mémoire a été réalisé suite à un stage de quatre mois au sein du SIARE (Syndicat Intercommunal  d’Assainissement de la Région d’Enghien-les-Bains).

Depuis le 1er janvier 2017, le Syndicat a acquis les compétences en GEMAPI sur la quasi-totalité des communes qui le compose. Ces compétences en Gestion des Milieux Aquatiques et en Prévention des Inondations lui ont été attribuées quelques mois après que l’un des rus de son territoire, le ru de Montlignon, ne soit entré en crue, provoquant des inondations chez plusieurs riverains.

149 rue de Paris à à Montlignon le 31 mai 2016. Le ru de Corbon s’est transformé en torrent et déferle depuis la forêt en arrière-plan jusque sur la rue. Son lit mineur se trouve sur la droite de la photo en contrebas du muret, à l’endroit où il passe sous la route pour rejoindre le ru de Montlignon

La gestion des cours d’eau étant complètement nouvelle pour le SIARE, il lui a fallu entreprendre un travail de recherches historiques et topographiques afin de lancer une étude globale sur le bassin versant du ru de Montlignon. Parallèlement à cette étude, la SIARE a entrepris une phase de découverte. Il était nécessaire de connaître l’état des rus de Montlignon et de Corbon (son affluent) afin de déterminer les zones dangereuses où le manque d’entretien des rus devient facteur de risque en cas de fortes pluies.

Carte descriptive des rus de Montlignon et de Corbon de l’amont vers l’aval 2/3. Source : Arnaud Magloire

Afin de pouvoir proposer un plan d’action à l’échelle du bassin versant, le syndicat a dû identifier les différents acteurs présents le long du ru afin de déterminer s’il s’agit de propriétaires privés ou publics. Cette démarche a pour but de lancer une enquête de terrain auprès des riverains privés des rus et de contraster leur entretien. Elle permet également de comprendre comment les inondations de mai 2016 les ont affectées. Par la suite, le SIARE aura la prise en charge de l’entretien des portions mal entretenues par les propriétaires riverains grâce aux DIG (Déclarations d’Intérêt Général).

Le ru de Montlignon fortement encaissé à Eaubonne caractéristique de la morphologie du cours d’eau sur sa partie aval.