M2/ 2017 MEKLATI INES

La problématique de l’eau potable dans les Chiapas : la purification de l’eau comme vecteur d’émancipation des femmes dans les communautés rurales.
Approche à travers l’implantation de systèmes de potabilisation de l’eau du programme Franquicia Social de la Fondation Cántaro Azul

Par Inès Meklati

Sous la direction de David Blanchon

Institution d’accueil  : Fondation Cántaro Azul, San Cristobal de las Casas, Chiapas, Mexique / Maitre de stage : Antolin DIEZ MO RUIZ

Mots-Clés: eau potable, qualité de l’eau, Chiapas, communautés rurales, Cántaro Azul, développement local, émancipation des femmes, travail domestique

Résumé:

Le Chiapas est l’État le plus pauvre du Mexique mais contenant, théoriquement, la  quantité d’eau la plus importante du pays. Cependant, la contamination de l’eau, due aux diverses pollutions, entraîne, dans la totalité de l’État, de graves problèmes de santé (allant des maladies gastro-intestinales à la mort). Les habitudes de vie et les contraintes liées à la marginalisation augmentent la consommation d’une eau de mauvaise qualité.

La fondation Cántaro Azul implante des systèmes de potabilisation de l’eau dans les communautés rurales, marginalisées et/ ou indigènes pour améliorer la santé des habitants en passant par une consommation d’eau potable « sûre ». Par l’intermédiaire de trois programmes, des systèmes de purification individuels ou communautaires sont installés et gérés par la communauté elle-même. Dans une région où les inégalités de genre et le machisme sont extrêmes, surtout dans les zones marginalisées, le programme Franquicia Social tente d’offrir une opportunité à des femmes des communautés d’être auto-entrepreneuses en gérant le système implanté comme une entreprise. Même si ce modèle est facteur de développement local et d’émancipation (même partielle) de ces femmes, on constate malgré tout qu’elles restent fortement enchaînées au travail domestique et aux décisions de leur mari.

Tableau récapitulatif des programmes de Cántaro Azul (réalisation : Inès Meklati, 2017)
Schéma récapitulatif de la situation de l’eau et des inégalités de genre selon la marginalisation dans les Chiapas. (Réalisation: Meklati, 2017)